Vers une perle polynésienne plus « propre »

agriculture polynésie française
61aae132e1a54_t-rikitea-pad-frame-269.jpg
opération de ramassage de déchets à Mangareva ©HS
Les autorités du Pays travaillent à rendre la production perlière dans l'archipel des îles Gambier plus respectueuse de l'environnement.

Dans les fermes perlières de Mangareva, quand on parle de grandes productions perlicoles, on parle forcément de déchets. Dans l'archipel des îles Gambier, cette pollution de l'industrie perlière est un véritable fléau.

Pour faire face à ce problème, 300 sacs ont été distribués aux perliculteurs. Les déchets qui ont été récoltés, ont été acheminés vers Tahiti pour y être traités. Une opération exceptionnelle rendue possible grâce à une collaboration entre la commune de Rikitea et le Pays. Ce dernier mène une politique dans ce sens depuis 2020. 

103 fermes perlières sont répertoriées dans l'archipel. 15 tonnes de déchets ont finalement été rapatriés à Tahiti.