publicité

Wallis et Futuna : aborder la thématique de l'eau avec les élèves

Vendredi 22 mars est la journée mondiale de l'eau. En Polynésie française, plusieurs manifestations ont eu lieu notamment avec les scolaires. Chez nos cousins de Wallis, la prise de conscience est aussi là.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Lotana Moefana
  • Publié le , mis à jour le
Le service de l’environnement de Wallis s'est rendu dans certaines écoles comme celle de Malaefoou, dans le sud de Wallis, afin de sensibiliser les élèves à une gestion durable de la ressource. Car l'eau est précieuse et cette ressource est de moins en moins accessible dans certaines parties du globe. Il faut donc la protéger.

Dans le monde, l'ONU estime que 2.1 milliards de personnes n'ont  pas accès à l'eau potable. Si Wallis n'est pour l'instant pas concernée par ce problème, elle pourrait le devenir. L'eau de Wallis provient de la nappe phréatique mais la pollution, les déchets et les élevages de cochons sont des facteurs nocifs pour cette ressource.

"L’eau c’est quelque-chose de très rare, On en a peut être pas conscience sur le territoire mais dans les années à venir il y aura des enjeux très importants liés à l’eau, sûrement des conflits liés à l’eau", explique Florian Le Bail, chargé de mission biodiversité au service de l'environnement. Il convient donc de sensibiliser la population dès le plus jeune âge. En attirant l'attention des jeunes, le service de l'environnement espère aussi sensibiliser les adultes.
 
Reportage

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play