polynésie
info locale

Pourquoi le Tapura a t-il fait mieux que le Tahoeraa en 2013 ?

edouard fritch tahiti
Edouard Fritch / Tapura
©Polynésie la 1ère
Le Tapura Huiraatira est sorti grand gagnant du scrutin avec 43,04% des suffrages soit 53 790 voix. 2500 voix de mieux que Gaston Flosse en 2013. Comment  expliquer un tel succès ?
Edouard Fritch n’a pas gagné son pari de remporter ces élections Territoriales dès le premier tour mais l’ex-second forever de Gaston Flosse a prouvé qu’il n’était pas un novice en politique et qu’il était bien un leader charismatique pouvant drainer des dizaines de milliers de voix.

Le maire de Pirae a su s’appuyer sur ses homologues. 22 tavana figurent sur la liste du Tapura, obtenant dans les jours qui ont précédé le premier tour, le soutien de celui de Mahina, Papeete, Arue, Punaauia, Taputapuatea. Ceux qui ont choisi de suivre Edouard Fritch ont réalisé une belle opération dans leur commune surtout à deux ans des Municipales. Le Tapura s’est donc basé sur le réseau des maires bien implantés dans leur commune et qui ont intérêt à faire gagner le parti rouge et blanc.

A la bonne école


Mais, le Tapura c’est aussi un rassemblement de plusieurs partis : A tia Porinetia de Teva Rohfritsch, Rautahi de Jean-Christophe Bouissou et O Porinetia to tatou aia de Gaston Tong Sang. Edouard Fritch est allé à la bonne école et, comme le faisait son ancien mentor avant lui, il a sillonné l’ensemble des archipels créant ainsi un lien affectif avec les électeurs des îles et faisant oublier au passage son bilan peu satisfaisant en matière de création d’emplois. En bon tacticien, le président Fritch avance le futur projet Village tahitien porteur de milliers d’emplois à venir.

Dimanche soir, sur notre antenne, Gaston Flosse et Oscar Temaru l’ont accusé d’avoir acheté des voix à coups de distribution de clés pour des fares OPH et de bons pour des matériaux de construction. Au final, les mêmes reproches faits au Vieux Lion en son temps.

Pourquoi le Tapura fait il mieux que le Tahoeraa en 2013

 

Publicité