Prison avec sursis pour un membre de l’administration pénitentiaire

justice tahiti
Nouveau syndicat surveillants prison
Les surveillants pénitentiaires ont désormais à disposition un second syndicat, l'UFAP-UNSA Polynésie ©Polynésie 1ere
Le directeur du SPIP, le service pénitentiaire d'insertion et de probation, Aldo Tirao a été condamné à 4 mois de prison avec sursis.
Aldo Tirao a été reconnu coupable par le tribunal correctionnel. Il a rédigé une fausse attestation de travail pour Steven Vivish, un ancien professeur détaché à Nuutania. Steven Vivish refusait de rendre au vice rectorat, un trop perçu de salaire de plus d’un million de francs pour une période durant laquelle il n'avait pas travaillé.  La fausse attestation de travail a été utilisée dans le cadre de ce contentieux.