polynésie
info locale

Procès de Pierre Taana: intimidés, les témoins du drame se défilent

justice Tahiti
procès
Palais de Justice, ce matin: le procès s'est déroulé à huit clos ©P.1ère
Le procès du meutrier de Tevahinetimanu se tient depuis ce lundi aux assises. Pendant 2 jours, les jurés devront déterminer si Pierre Taana a prémédité l'assassinat de sa fille adoptive, et s'il l'a violée. La parole des témoins est compromise par la peur et le choc vécu par les riverains du drame.
Pour maître Toudji, avocat de la défense: "un certain nombre de témoins cités par le Parquet ne se sont pas présentés", ce matin encore, les forces de l'ordre cherchaient à les localiser pour les faire venir à l'audience. Est-ce par peur des représailles ? Toujours est-il que Pierre Taana "attend que justice se fasse. Il sait qu'il encourt la prison à perpétuité. Il est poursuivi pour des faits d'assassinat et de viol. Il reconnaît des faits de meurtre, reste la préméditation". Comme il l'a pu expliquer au cours de l'audience "la victime, cette jeune fille n'a pas été élevée par lui, et il a très mal vécu le fait d'être dépossédé de cette qualité paternelle, et tout cela lui a paru insupportable jusqu'à commettre ce geste".

Le 14 octobre 2013 à Outumaoro, Pierre Taana aurait, à l'aide d'une arme blanche, porté plusieurs coups à la gorge de sa victime, 14 ans, avant de se rendre aux gendarmes. Il est suspecté d'avoir prémédité son geste. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.


Procès de Pierre Taana, intimidés les témoins se défilent - Thierry Stampfler / Patrick Tsing Tsing

 

Publicité