publicité

Le projet "Sucre de coco" remporte le 1er prix du concours Poly' nov

Les prix du premier concours de soutien au développement de l’innovation en Polynésie française, appelé « Poly’nov », ont été remis cet après-midi à la Présidence.

© Présidence
© Présidence
  • E.Tang/Gouvernement
  • Publié le , mis à jour le
Ce concours, lancé le 26 février lors du premier marché de l’innovation, avait pour objectif d’identifier des projets de développement économique basés sur l’innovation, et de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et un accompagnement adapté. Dans son discours, le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, a rappelé l’importance du développement des produits ou actions permettant à une entreprise de prendre un avantage sur la concurrence. L’innovation est une nécessité, un enjeu majeur pour le développement économique durable du Pays, et surtout un outil privilégié pour diversifier l’économie de la Polynésie française et améliorer sa compétitivité.

Une trentaine de candidatures


Malgré des délais courts, près d’une trentaine de personnes ont manifesté leur envie de soumettre leur projet au verdict du jury de ce concours. Neuf candidats ont finalement réuni les critères, en démontrant que leur dossier possédait une faisabilité technique, économique et juridique. Les propositions choisies peuvent donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise ou à une exploitation, et les domaines concernés sont d’intérêts majeurs pour le développement futur de la Polynésie française, avec par exemple l’agroalimentaire, l’écotourisme ou encore la valorisation de produits issus du secteur primaire.

Prize money et accompagnement


Trois prix, accompagnés de trois bourses de 1 000 000 cfp, 700 000 cfp et 500 000 cfp, ont ainsi été remis. Le premier prix a ainsi été décerné à un projet sur le développement du sucre de coco. Trois autres projets ont également été distingués et ont reçu un « Prix d’encouragement ». Tous les lauréats pourront bénéficier d’un accompagnement de divers organismes, leur permettant un accès à des aides sur la gestion administrative et juridique d’une entreprise, ou encore leur facilitant l’accès à un crédit par l’un des établissements bancaires partenaire de l’événement.

Source gouvernement

© Présidence
© Présidence

© Présidence
© Présidence


Le projet sucre de coco remporte le 1er prix du concours Polynov Didier Chomer, Président du Jury du Concours "Polynov"

 

Classement et prix

Trois dossiers ont obtenus des votes et sont classés selon l’ordre suivant :

1° prix de 1 000 000 CFP + Panier d’accompagnement :
Sucre de Coco -  porteur : Matthieu PUIGSARBE – Guillaume SOUMIER (22 points)

2° prix de 700 000 CFP + Panier d’accompagnement :
RAVA'AI -  porteur : Vaimiti VANEL TUNOA (16 points)

3° prix de 500 000 CFP + Panier d’accompagnement :
TAHITI SPIRULINA -  porteur : Hérald Hivet (10 points)

Trois autres dossiers sont distingués comme nominés au « Prix d’encouragement » :
1. ALTEROCEAN -  porteur : Audrey LACHAUD
2. TAVAITI HA'ARI -  porteur : Hans HUNTER
3. MOSIS - porteur : Franck BERTHO

Panier d’accompagnement :
 Tahiti Fa’ahotu, suivi de la réalisation du projet - adhésion gratuite et consultation d’une ½ journée par mois sur 1 an
 La CCISM accompagne la gestion administrative et juridique de l’entreprise - consultation d’une ½ journée par mois sur 1 an
 Facilitation à l’accès au crédit par l’un des établissements bancaire partenaire volontaire : taux avantageux, fond de garantie, exonération des frais de constitution de dossier et frais de banque (1 an)
 Soutien du référent Innovation du ministère de la Santé et de la recherche pour faciliter les démarches administratives
 Un à deux tuteurs volontaires - consultation d’une ½ journée par mois sur 1 an - 6 tuteurs ont proposé leurs expertises, ils sont comptables, chefs d’entreprise, directeurs…)
 Impression des cartes de visite pour les 3 lauréats.

Sur le même thème

  • économie

    Economie : rétrospective de l'année 2019

    Coup de projecteur sur l'économie polynésienne durant 2019 : l'année est favorable avec un PIB qui progresse de 2.5 points, l'emploi augmente quant à lui de 3,8% et l'agence de notation Moody’s relève la notation de la Polynésie. Le point sur les temps forts de l'économie de 2019 :
     
     

  • économie

    Moody's relève la note de la Polynésie

    L’Agence de notation Moody’s vient de publier ce jeudi 19 décembre, la mise à jour de l’analyse crédit du Pays en confirmant sa bonne santé financière. Elle relève la notation de la Polynésie à A3 avec perspective positive.

  • économie

    Quel avenir pour la filière du coprah en Polynésie ?

    La filière coprah est subventionnée chaque année à hauteur de 2,2 milliards par le Pays, avec des résultats plus que mitigés. Un rapport de l'assemblée de Polynésie propose de réformer le secteur, et de trouver de nouveaux débouchés à la filière cocotier.