polynésie
info locale

La protection de l’emploi local, l’une des priorités du gouvernement

assemblée de polynésie française tahiti
Édouard Fritch
Edouard Fritch ©Gilles Tautu
Après la présentation officielle du nouveau gouvernement, hier, l’ensemble de l’exécutif était présent ce jeudi matin, à l'assemblée, pour l’ouverture de la session administrative. Édouard Fritch a axé son discours sur la relance économique et a annoncé une loi de Pays pour protéger l’emploi local.
Tous les ministres et les représentants se sont retrouvés ce jeudi matin, à l’assemblée, pour l’ouverture de la session administrative. Une séance calme et solennelle, marquée par deux discours, à commencer par celui de Gaston Tong Sang.
Le président de l’assemblée a voulu lancer un message d’espoir pour les cinq années de la mandature. Il a invité chaque représentant à travailler pour l’intérêt du Pays et surtout de la population.

Gaston Tong Sang a aussi annoncé que les élus allaient dorénavant cotiser à la CPS, la Caisse de prévoyance sociale, conformément à ce qui a été annoncé avant les élections. Le projet de loi va être soumis aux élus avant la fin de l’année, précise le président de l’assemblée.

Interview de Gaston Tong Sang


De son côté, Édouard Fritch, le président de la Polynésie française, a axé son discours sur la relance économique à tous les niveaux.

Dans le domaine du tourisme, un schéma directeur est déjà planifié. Tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre pour répondre à la demande en matière de logement social, a assuré le président du gouvernement.

Pour favoriser la création d’emplois, Édouard Fritch a annoncé que les entreprises allaient bénéficier du soutien du Pays. À propos de création d’emplois, le gouvernement va bientôt proposer une loi de Pays pour protéger l’emploi local, a indiqué Édouard Fritch.

Interview d'Édouard Fritch


Discours d'Édouard Fritch


la protection de l’emploi local, l’une des priorités du gouvernement





Publicité