polynésie
info locale

Publication d'un recueil de 18 légendes polynésiennes

patrimoine Tahiti
Nau a'ai no te mau ta'amotu, légendes des archipels de Polynésie
Nau a'ai no te mau ta'amotu, légendes des archipels de Polynésie ©Service du patrimoine
A l'initiative du ministère de la culture, le service du patrimoine publie un premier recueil commenté et illustré de 18 légendes polynésiennes en trois langues.
Le département des traditions orales du service de la culture et du patrimoine recueille, depuis de nombreuses années auprès des détenteurs de savoirs traditionnels, les récits, mythes et légendes de la Polynésie.

Afin de soutenir la publication d’ouvrages de références en langue polynésienne vernaculaire, le ministre de la culture a souhaité que soit édité un  recueil permettant de rendre accessible à la population ces savoirs. Ce premier ouvrage présente 18 légendes des îles de la Société, des Tuamotu, des Australes et des Marquises.

 
Ainsi, les légendes sont retranscrites en langue polynésienne vernaculaire : tahitien, mihiroa (paumotu) et marquisien, et accompagnées d’une adaptation en Français et en Anglais. Elles font également l’objet d’une présentation du narrateur, de commentaires notamment sur le contexte géographique, historique, prolongés par une interprétation symbolique.

2 000 exemplaires distribués dans les écoles

 
Ces éléments permettent d’éclairer le lecteur néophyte, qui pourra aussi trouver un dessin illustrant la naissance des plantes à partir du corps humain selon la genèse tahitienne. Un autre dessin permet de situer les éléments du marae, dont la description et la terminologie en tahitien sont rapportées par la tradition orale et citée par divers auteurs. Accessible au grand public, ce recueil se distingue des précédentes publications du service de la culture et du patrimoine, « les dossiers de l’archéologie polynésienne », dont le contenu plus scientifique s’adressait à un lectorat érudit.
 
Edité en Polynésie française à 2 000 exemplaires, le recueil sera distribué gratuitement dans les écoles de Tahiti et des îles (600 exemplaires sont destinés à la Direction générale des enseignements et de l’éducation) et sera disponible dans les bibliothèques publiques. La tradition orale reste vivace. Ce livre la met en valeur et favorise la diffusion des langues, des croyances et des coutumes polynésiennes, qui composent notre patrimoine immatériel.

Extrait du Communiqué du conseil des ministres du 11 janvier.
 
Publicité