Quand business et environnement vont ensemble

économie tahiti
art culture
©Polynésie la 1ère
Peut-on conjuguer business et environnement ? "Oui" disent les artistes et artisans du collectif "art'griculture". Un concept store qui promeut le terroir polynésien est mis en place pour deux semaines au centre Vaima
Des myriades d'objets de seconde main... Comme ces bouteilles en plastique, jetées à la poubelle, qui ont été transformées en verre à champagne par Hans Hunter, membre de l'association J'aime mon fenua. Le collectif  "art'griculture" a mis en place un concept store qui promeut le terroir polynésien. Des peintres et agriculteurs y présentent leurs produits au centre Vaima pour deux semaines.

Parmi les exposants, Alexandre Houmicheren, artisan. "J'étais en hôtellerie avant, mais suite à la crise, les emplois sont un plus difficiles. Il fallait se trouver une activité pour continuer à vivre (...) J'ai eu l'idée de faire de l'artisanat et cadeaux souvenir", explique l'artisan qui a confectionne également des bougies en coco.

De son côté, Valérie Orga, responsable de boutique, propose des tableaux, des chapeaux tressés. "On a vraiment un peu de tout", confie-t'elle. Les artisans locaux ne manquent pas d'imagination, aussi pour la sauvegarde de la planète. "Le fait d'utiliser pour les objets du quotidien des choses naturelles et non pas du plastique", explique Maeva Evrard responsable de boutique.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live