polynésie
info locale

Quelle est la situation des handicapés en Polynésie ?

handicap tahiti
Comment sanctionner les personnes qui prennent les places prévues pour les handicapés ?
Comment sanctionner les personnes qui prennent les places prévues pour les handicapés ? ©DR
Ce mardi 23 avril, les journées polynésiennes du handicap démarrent à Aorai Tini Hau. Une occasion pour savoir quelle est la situation des personnes à mobilités réduites du fenua...
En Polynésie, 17.000 personnes seraient atteintes d’un handicap soit 6% de la population. Crée en 1982, c’est la commission technique d’orientation et de reclassement professionnel, communément appelée COTOREP, qui en est chargée sur le plan social et professionnel. Dans le premier, une allocation aux adultes handicapés existe. 5 482 personnes handicapées bénéficient de ces allocations. Elle est de 33.000 Fcfp à la charge de la CPS au titre du RSPF. L’intéressé peut également bénéficier d’une allocation complémentaire en cas de non ressources. Le montant s'élève à 36.000 Fcfp. Ils ont également une pension compensatrice de perte d’autonomie de 10 à 21.000 Fcfp.

En ce qui concerne l’insertion professionnel, 5 963 personnes sont reconnues travailleurs handicapés. Seules 361 occupent un emploi. Depuis janvier 2018, une loi de Pays déclenche une avancée majeure pour ces travailleurs : elle oblige le secteur public à les recruter au risque d’avoir une pénalité. Du côté du secteur privé, depuis 2007, tout employeur d’au moins 25 employés est tenu d’embaucher des travailleurs handicapés au taux de 4% de l’effectif total de salariés. A défaut, il est assujetti au paiement d’une cotisation sociale, égale à 2500 fois le SMIG horaire par travailleurs handicapés non embauchés. Cette somme est reversée au fond pour l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés.
 

En 2020, un taux d'obligation identique


Pour l’année 2019, le taux d’obligation d’embauche a été établi à 2% pour les entreprises privées, 1,5% pour les administrations du Pays. Aujourd’hui, on dénombre 65 agents administratifs handicapés. L’objectif du gouvernement est d’en atteindre 138 en 2020. En 2020, ce taux d’obligation sera identique pour le privé et le public. Concernant le plan scolaire, on compte 662 élèves porteurs de handicaps, dont 374 avec l’assistance d’auxiliaires de vie scolaire et 226 inscrits en unités localisées pour l’inclusion scolaire.

Fin 2018, le gouvernement avait également proposé une loi de Pays permettant aux propriétaires d’obtenir des exonérations d’impôts fonciers, s’il faisaient le choix de réaliser des travaux destinés à faciliter l’accès des personnes en situation de handicap. L’objectif est bien sûr d’inciter les propriétaires à réaliser ce type de travaux, et permettre à ces personnes en difficulté d’accéder plus facilement à des logements ou des commerces. .
 
Quelle est la situation du handicap en Polynésie ?



 
Publicité