polynésie
info locale

La question du nucléaire, c'est aussi la demande de réhabilitation de Pouvanaa

politique tahiti
Pouvanaa a opa
La famille du metua, décédé en 1977, attend toujours que justice soit rendue. Pouvanaa était aussi un farouche opposant à l'installation du CEP en Polynésie.
En 2012 le ministère de la Défense a déclassifié des documents sur la période des essais nucléaires.
Et cette décision a permis aux historiens de faire avancer la cause de Pouvanaa, farouche opposant à l'installation du CEP en Polynésie.
En 2014, la garde des Sceaux de l'époque, Christiane Taubira, ouvre la voie à une révision du procès du metua. En février dernier, lors de sa visite, le président Hollande reconnaît les conséquences des essais nucléaires.
Après avoir eu accès à des archives, l'historien Jean-Marc Régnault affirme qu"il y a eu la volonté délibérée du général de Gaulle de l'éliminer de la vie politique".

On fait le point avec Heipua Teuira Van Bastolaer :

Pouvaana essais nucléaires



Publicité