polynésie
info locale

Recourir aux services d’une prostituée constitue désormais un délit

société tahiti
Recourir aux services d’une prostituée constitue désormais un délit
Recourir aux services d’une prostituée constitue désormais un délit ©Polynesie1ere
Les clients de prostituées seront désormais verbalisables. Depuis un vote du parlement le 6 avril, monnayer une prestation sexuelle est passible d'une amende de 180 000 francs pacifiques.
La France est le cinquième pays européen à adopter cette mesure après la Suède, la Norvège, l’Islande et le Royaume Uni. En revanche, les prostituées ne seront plus verbalisées pour racolage.
Les clients de prostituées seront désormais verbalisables. Depuis un vote du parlement le 6 avril, monnayer une prestation sexuelle est passible d'une amende de 180 000 francs pacifiques. La France est le cinquième pays européen à adopter cette mesure après la Suède, la Norvège, l’Islande et le Royaume Uni. En revanche, les prostituées ne seront plus verbalisées pour racolage. ©Polynesie1ere

Mario Leroi / Christian Deso
Publicité