Règlements de compte en vue au Tahoeraa

politique tahiti
Edouard Fritch
Edouard Fritch ©GREGORY BOISSY / AFP
Que vont devenir les listes Tahoeraa Huiraatira qui n’ont pas soutenu les listes officielles au second tour des municipales ? Le Conseil politique du parti orange devait avoir lieu hier soir. Mais la réunion a été reportée.
Au lendemain du premier tour, le vice président du Parti Edouard Fritch annonçait que si la consigne n’était pas respectée, ce serait l’exclusion pour les indisciplinés. Certains candidats sont déjà dans le collimateur du parti. A Papeari dans la commune de Teva I Uta, Jean Sangue et André Lau du Tahoeraa du huiraatira  ont mis en échec le maire sortant orange Jonas Tahuaitu . Il s’en sortent respectivement avec 11 et 1 siège. Mais pour installer une majorité stable à Teva i Uta,  Jean Sang et André Lau  devront se ranger derrière Tearii Alpha arrivé en tête à Mataiea.
Plus loin à Taravao -Tairapu Est. La bataille des listes orange a été féroce contre le maire sortant de la majorité Béatrice Lucas. Que ce soit la liste de Bita Tahuaitu ou celle de Frédéric Hapaira’i, ce sont au total 550 voix qui ont manqué à Béatrice Lucas pour se faire élire face à Antony Jamet.
 
Que ce soit à tahiti ou aux  îles sous le vent ou aux tuamotu, la discipline de parti est de moins en moins respectée au sein du tahoeraa huiraatira.
Ecoutez la mise au point d'Edouard Fritch au micro de Maruki Dury:

ITW Edouard Fritch

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live