Restrictions Covid : les restaurateurs en première ligne

coronavirus tahiti
restaurant
©Polynésie la 1ère
Obligation de respecter les distanciations, pas plus de six personnes par table... Ce sont les nouvelles mesures prises par les autorités vendredi 16 octobre. Nos journalistes se sont rendus dans les salons de thé voire si les mesures étaient bien respectées... 
Le coronavirus ne passera pas par les restaurants. Dans les salons de thé ou restaurant, les nouvelles mesures prises par les autorités vendredi sont appliquées à la lettre. Distanciation, port du masque, 6 personnes pas plus par table... Le propriétaire de ce salon de thé a perdu 40% de son chiffre d'affaires. Il a réduit les horaires d'un tiers de son personnel mais reste persuadé que les nouvelles règles que les restaurateurs doivent appliquer n'y changeront rien. "Le problème c'est quand on a tout rouvert, on était tranquille, on avait plus rien. La Nouvelle-Zélande et Nouméa ont laissé fermer, ils n'ont pas eu de problème, ils sont tranquilles", explique Daniel Hilaire, le propriétaire du salon de thé. 

Même situation dans un autre salon de thé, qui ne comtpe pour l'heure aucun licenciement mais moins d'heures de travail tout de même pour les employés. Le gérant a retrouvé 80% de son chiffre d'affaires. "En général, les clients sont toujours deux, trois, quatre, donc les tables de six on les atteind quasiment pas. Ca ne nous gène pas beaucoup.", constate Lionel Moutet, le gérant du salon de thé. 

D'autres restaurateurs ont été sanctionnés et ont dû payer une amende. Les tables sont désormais plus espacées, et le chiffre d'affaires moins élevés. "On est obligé de suivre ce qui a été dit par le Haut-commissaire. On est obligé de faire les distanciations donc espacer les clients entre chaque table. Ca nous pénalise", admet Philippe Loussan, co-gérant d'un snack-restaurant. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live