Saisie de cocaïne aux Gambier : le Panama passe la main à la France

trafic de drogue tahiti
Saisie de cocaïne aux Gambier : le Panama passe la main à la France
©Ministère de la Défense.
Désormais, la France a entièrement la main après la saisie de 680 kg de cocaïne à bord d'un voilier lundi. Les trois convoyeurs d'origine sud-américaine, en garde à vue à la gendarmerie de Rikitea, seront rapatriés à Tahiti avant leur transfèrement à Paris et non pas dans leurs pays d'origine.


Très tôt  mercredi matin, le Panama a contacté les autorités françaises pour les informer qu’il abandonnait sa compétence juridictionnelle au profit de la France. Les trois marins d’origine sud-américaine ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Rikitea aux Gambier.

Le commandant du Prairial, le capitaine de Frégate Alexis Huberdeau, explique en exclusivité par téléphone à Jacques Damour toute l'opération, notamment comment les 3 suspects ont été interpellés par surprise :

Saisie de cocaïne aux Gambier : l'interview du commandant du Prairial


Les enquêteurs de la section de recherches continuent leurs investigations. Les trois suspects seront rapatriés à Papeete pour être présentés devant le juge des libertés et de la détention, en attendant leur transfèrement vers Paris.

L’enquête a été confiée à un juge d’instruction de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS). La drogue a été placée sous scellés et sera rapatriée à Papeete par le bâtiment le Prairial.

Saisie de cocaïne aux Gambier : le Panama passe la main à la France
Les visages des 3 suspects ont été masqués. ©Ministère de la Défense.