polynésie
info locale

Les salariés d'ADT écrivent une lettre ouverte à Emmanuel Macron

transports tahiti
Aéroport : la concession d’ADT annulée
Aéroport : la concession d’ADT annulée ©Polynesie1ere
Dans une lettre ouverte, une délégation de représentants du personnel d'ADT interpellent le Président de la République, Emmanuel Macron. Ils demandent l'ouverture du capital aux salariés de l'entreprise.
Alors que l'aéroport Tahiti-Faa'a doit se trouver un nouveau gestionnaire, une délégation de représentants du personnel d'ADT interpelle le Président de la République, Emmanuel Macron, dans une lettre ouverte. Ils souhaitent saisir l'opportunité de cet appel d'offres pour proposer à la future société, l'ouverture du capital aux salariés, "proposition inspirée quelque peu par des exemples présents dans le paysage du tissu économique du Pays, mais également modèle capitalistique de la société Egis qui octroie à ses cadres partenaires ainsi qu'à ses salariés une participation totale égale à 25% de son capital."

Et la délégation de rappeler que cette initiative serait "un facteur extraordinaire de motivation [...] pour les salariés."

Suite à un premier appel d'offres déclaré infructueux en mars 2019, après l'annonce de la rétrocession au Pays des aérodromes de Raiatea, Bora Bora et Rangiroa, un nouvel appel d’offre doit être lancé pour la gestion de la concession de l'aéroport de Tahiti-Faa'a. Cette dernière avait été annulée en 2017.
 

Lettre ouverte au Président Emmanuel Macron


 
Publicité