polynésie
info locale

Sécurité routière : que faut-il faire pour enrayer la spirale mortelle ?

sécurité Tahiti
accident de la route
©AFP
Depuis le début de l'année, 18 personnes ont perdu la vie lors d'un accident de la route. Alcool, vitesse, comportements inadaptés... Les causes sont multiples. Que faut-il faire pour enrayer cette spirale mortelle ?
Avec la série noire de ce week-end, on compte désormais 18 morts sur les routes du fenua depuis le début de l’année. La dernière victime en date remonte à dimanche 16 juin, sur l’atoll de Reao. Un homme âgé de 33 ans qui circulait sur son scooter a perdu le contrôle de son engin, à cause vraisemblablement d'une vitesse élevée, avant de percuter violemment un cocotier. La victime ne portait pas de casque, elle est décédée sur le coup.

Il y a eu également un accident où l’alcool était en cause. Accident où le conducteur et ses passagers sont heureusement sortis vivants après avoir effectué plusieurs tonneaux. A ce rythme, malheureusement, l'année 2019 risque de dépasser le triste record de morts en une année. Alors que faut-il faire pour enrayer cette spirale mortelle ?

Les causes des accidents sont multiples : l’alcool, la vitesse, la drogue, les comportements inadaptés au volant… Que pense la population de ces accidents ? "Il faut des gilets jaunes" pour les enfants à vélo, pensent certains ; il faut "interdire l'alcool dans les magasins" expliquent d'autres...
 

Témoignages


Les personnes victimes d'accidents de la route sont, chaque année, nombreuses, trop nombreuses. Au centre de soins et de convalescence Te tiare sur les hauteurs d'Outumaoro à Punaauia, on accueille en permanence plus de 70 patients en rééducation neurologique et orthopédique. L’an dernier, 31 patients ont été admis sur place suite à un accident dont l’alcool est dans de très nombreux cas responsable.
Publicité