Le service de radiothérapie du CHT va être modernisé

hôpital tahiti
Traitement du cancer : le CHPF à la pointe du progrès
Avec cette machine, traquer les cellules cancéreuses est plus précis. ©Polynésie 1ère
Et ce, grâce à la subvention d’investissement accordée par l’Etat et le Pays pour un montant de près de 210 millions cfp. Une aide financée à 80% par l’Etat au titre de l’accord pour le développement de la Polynésie française de mars 2017.
 
Dans le cadre de l’accord pour le développement de la Polynésie française  du 17 mars 2017, l’Etat s’est engagé à soutenir le développement de la prise en charge médicale des patients atteints de cancer via notamment un apport de 716 millions cfp (soit 6 millions d’euros) sur trois ans par un investissement de matériels.

Une décision de programmation 2018 a fixé l’engagement financier de l’Etat à hauteur de 238 663 489 cfp (soit 2 000 000 euros) pour l’année 2018. Parmi les opérations dont le financement a été retenu figure notamment l’attribution d’une subvention au CHPF d’un montant de 209 558 500 cfp : 185 450 000 cfp sont financés par l’Etat (soit 80%) et 61 198 500 cfp par la Polynésie française afin de moderniser le service de radiothérapie.

Le Conseil des ministres de ce vendredi 28 décembre, a entériné cette subvention à l’attention du CHPF, dans le cadre de la prise en charge du patient atteint du cancer en Polynésie française.