La situation ne s'améliore pas dans les prisons ultramarines

justice tahiti
Prison Nuutania
©D.R
Le dernier rapport annuel du Contrôleur Général des lieux de privation de liberté, présenté à Paris, n'est pas très reluisant pour les prisons ultramarines. Explications.
Insalubrité, vétusté des bâtiments, surpopulation carcérale, les prisons des départements et territoires d'Outre-mer présentent tous ces dysfonctionnements.

C'est en tout cas le compte-rendu du dernier rapport annuel du Contrôleur Général des prisons. Cette autorité administrative indépendante française est chargée de "s'assurer que les droits fondamentaux des personnes privées de liberté sont respectés et de contrôler les conditions de leur prise en charge".

Présenté à Paris, mercredi 22 mars, le document souligne un recul des droits fondamentaux des prisonniers. Explications.

situation prison outre mer



Les Outre-mer en continu
Accéder au live