publicité

Son "coup de gueule" sur Facebook interpelle, un voyou est arrêté

C'est à partir d'un "coup de gueule" posté sur le réseau social facebook à propos d'une tentative d'agression, que les policiers ont mené leur enquête et réussi à interpeller l'individu en question.

© POLYNESIE 1ERE
© POLYNESIE 1ERE
  • FACEBOOK, TR, HYK
  • Publié le , mis à jour le
L'histoire très positive du jour est celle qui a mené à l'interpellation d'un voyou qui sévissait dans le centre-ville de Papeete. En effet, le 23 juin dernier, Patoarii Garrigues, utilisateur de facebook comme de nombreux Polynésiens, raconte sur son mur la mésaventure qu'il lui est arrivé.

Premier volet: dimanche 21 juin, Patoarii et ses amis sont aux roulottes il raconte:
Dimanche dernier on va aux roulottes à Vaiete histoire de passer une bonne soirée...et là on passe le pire ! Je ne savais pas que la ville craignait autant le soir... Non seulement les clochards traînent autour des parkings et des distributeurs d'argent mais en plus ils sont bourrés et continuent à boire ! Ensuite arrivés aux roulottes, trois jeunes voyous*, la vingtaine, ennuient* les groupes de touristes filles et viennent demander les restes des assiettes aux gens attablés, en se servant avec les mains et en mangeant devant eux ! Je me suis dit, c'était peut être la mauvaise soirée..."

Tout ce serait arrêté là si deux jours plus tard il ne lui arrivait pas une autre mésaventure. Le mardi 23, en effet, alors qu'il circulait en voiture sur le front de mer, une touriste se précipite devant son véhicule. Il ne comprend pas pourquoi mais réalise rapidement que cette touriste asiatique est en fait poursuivie, il continue son récit ainsi :

"Pas rassurés on fait le tour du rond point pour demander à la touriste où elle voulait aller et heureusement car l'autre voyou* avait traversé pour la suivre!! J'ai été content par contre de voir qu'un autre couple a voulu intervenir également. Du coup on l'a raccompagné chez elle. "

Puis il termine son "coup de gueule" en interpellant la police pour qu'elle fasse quelque chose.

Et justement, ce post a bien atterri sur les ordinateurs de la Police Judiciaire qui a rapidement mis des moyens pour retrouver le délinquant en question.
Hier, l'individu a été retrouvé et questionné. Rapidement il a avoué les faits et sera présenté bientôt devant la justice. Autre conséquence de ce post facebook, la Police Judiciaire devrait renforcer ses patrouilles dans le centre-ville la nuit dès la fin de cette semaine.

Comme quoi, un coup de gueule peut parfois mener à des actions très positives.
le coup de gueule de Patoarii Garrigues posté sur son facebook le 23 juin dernier © FACEBOOK/PATOARII GARRIGUES
© FACEBOOK/PATOARII GARRIGUES le coup de gueule de Patoarii Garrigues posté sur son facebook le 23 juin dernier
(* ces termes ont été changés pour l'article)

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play