polynésie
info locale

Soupçonné de s'être radicalisé, un Polynésien arrêté en métropole

terrorisme tahiti
gendarmerie
©Polynesie 1ere
Un Polynésien de 32 ans, habitant le Tarn, a été arrêté cette semaine. Il est soupçonné de s’être radicalisé en prison. Condamné à dix ans de réclusion criminelle pour le braquage mortel d’un bar-tabac, il était en liberté conditionnelle. 
Ce Polynésien de 32 ans habitant le Tarn a été interpellé dans les Pyrénées-Orientales. Condamné en 2013 à dix ans de réclusion criminelle pour le braquage mortel d’un bar-tabac, il bénéficiait d’une liberté conditionnelle et avait été libéré le 2 octobre dernier. En prison, il avait attiré l'attention de l'administration pénitentiaire en adoptant une attitude inquiétante. "Quand je sors, je ferai un attentat contre les forces de l'ordre", avait-il déclaré en détention. 

Ce Tarnais né en Polynésie n'a pas vraiment le profil d'un radicalisé, il n'est d'ailleurs pas fiché S. Mais ses propos ne sont pas passés inaperçus et son profil a été détecté. A sa sortie de prison, il devait pointer au service de police chaque matin. C'est le non respect de cette injonction qui a provoqué l'intervention des forces d'élite à son domicile. Il sera finalement interpellé quelques jours plus tard à Perpignan.
 

Explications

Soupçonné d’être radicalise, un Polynésien arrêté en métropole