Les surprises du second tour

élections arue
Les surprises du second tour
©polynesie.la1ere
Ces élections municipales ont apporté leur lot de changements majeurs. A Arue et Uturoa, Phillip Schyle et Sylviane Terooatea perdent leur siège. A Paea, Anthony Géros accède, enfin, au siège de maire après 5 candidatures. Bouleversements.

 

Paea, Anthony Géros enfin .. !!!


Antony Géros avait bien du mal à retenir ses larmes hier soir à Paea. Pour le fidèle second d’Oscar Temaru c’est l’aboutissement d’une vie de candidatures malheureuses à Paea. 4 candidatures qui se sont toutes heurtées au mur Jacquie Graffe, l’ancien tavana emblématique de Paea resté au pouvoir pendant 45 années. Le décès de ce dernier entre les deux tours a rebattu les cartes sur la commune et sa dauphine désignée, Tepuaraurii Teriitahi, n’a visiblement pas bénéficié de la côte de sympathie du défunt maire. Dès lors la voie était grande ouverte pour Anthony Géros qui s’est engouffré dedans. La cinquième candidature était la bonne.

Ça aurait été difficile mais je pense que j’aurais quand même gagné [ndlr : si Jacquie Graffe était toujours vivant].

Anthony Géros

Elu avec 52.18 % des suffrages il fait basculer une troisième commune dans le giron indépendantiste, même si cet argument est resté très absent de la campagne, centrée sur les enjeux communaux.

Réaction d'Anthony Géros :
 

Arue, Teura Iriti fait l’évènement


Elle aussi avait bien du mal a cacher son émotion. Comme Anthony Géros, Teura Iriti était la candidate habituée des secondes places à Arue. Impossible sur le papier de détrôner l’inamovible Philip Schyle, maire de la commune depuis 3 mandats et depuis la disparition de Boris Léontieff qu’il avait alors remplacé. Philip Schyle partait pourtant avec une confortable avance arrivé en tête au premier tour avec 46.2% des suffrages. Le jeu des alliances a bénéficié à sa chalengeuse.
Teura Iriti qui a fusionné sa liste avec celle de Jacky Bryant au second tour a réussi l’impossible. Elle l’emporte avec 47.3% des suffrages.

…enfin je pourrai travailler pour mes parents, pour mes enfants, pour mes frères et sœurs, quand je dis ça, c’est toute la population d' Arue.

Teura Iriti

Réaction de Teura Iriti :
 

C’est une décision qui est dure pour moi, mais c’est une décision que je respecte, c’est la démocratie…c’est ainsi.

Philip Schyle

Réaction de Philip Schyle : 
 

Uturoa, Sylviane Terooatea perd d’un cheveu


Il s’en est fallu de peu, très peu…à peine 10 voix d’écart pour que Sylviane Terooatea conserve son siège de maire d’Uturoa. Mais la mobilisation aura été plus forte du côté de son challenger Matahi Brotherson qui parvient à détrôner l’emblématique maire par 50.2% des voix.

Après tout le travail qu'on a fait on y croyait juste un petit peu et là c'est bon...

Matahi Brotherson

Sylviane Terroatea un peu amère que seulement quelques voix aient manquées à l'appel. Des voix qui étaient dans des procurations mais malheureusement pour elle, les personnes ne sont pas venues voter. 

Ils étaient tous contre nous mais c’est pas grave on sera là dans le conseil pour soutenir les projets.

Sylviane Terooatea

 
Les surprises du second tour
Les Outre-mer en continu
Accéder au live