polynésie
info locale

Les syndicats du patronat "perplexes" vis à vis de la grève générale

social tahiti
Les deux présidents des syndicats patronaux "perplexes" vis à vis du préavis de grève générale
Les deux présidents des syndicats patronaux "perplexes" vis à vis du préavis de grève générale ©Polynésie.1
Dans un communiqué commun, Olivier Kressmann pour le MEDEF et Christophe Plee pour la CPME expriment "leur perplexité" quant au dépôt, ce matin, du préavis grève générale illimitée de l'intersyndicale pour protester, à compter du 15 février, contre la réforme de la Protection Sociale Généralisée.
Le Mouvement Des Entreprises de France (MEDEF) et la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) déclarent conjointement se "désolidariser totalement de l'action menée par l'intersyndicale" suite au dépôt annoncé d'un préavis de grève générale illimitée à compter de jeudi 15 février prochain, afin de protester contre la réforme de la PSG.

Six centrales syndicales ont paraphé ce préavis de grève en douze points : la CSTP/FO, la CSIP, Otahi, O Oe To Oe Rima et le Cosac. A tia I Mua ne s'est pas associé.

"opposition et obstruction" 


Dans un communiqué commun, Christophe Plee et Olivier Kressmann, présidents des deux syndicats patronaux, se déclarent "perplexes". Ils estiment que non seulement l'intersyndicale s'illustre par "un déficit de propositions" mais que ses arguments "se résument à l'opposition et à l'obstruction".

Après avoir rappelé que leurs centrales s'attachent depuis des années à travailler aux côtés du gouvernement et des partenaires sociaux pour "trouver des solutions permettant de garantir l'équilibre et la pérennité du régime de retraite", le MEDEF et la CPME se déclarent favorables au projet de réforme à deux conditions : 

  • La création d'un conseil d'orientation et de suivi de la retraite constitué de partenaires sociaux et dont la présidence serait tournante entre employeurs et salariés.
  • Que la réforme soit progressive et que l'âge de départ à la retraite soit défini par la loi de pays et précisé en conseil des ministres entre 60 et 62 ans.
Le communiqué du MEDEF et de la CPME (cliquez) :

Communiqué MEDEF / CPME



Le préavis de grève déposé vendredi 9 février :

Préavis de grève générale illimitée










Publicité