L'hôpital de Taravao submergé par la flambée des cas de covid

hôpital taravao
Hôpital de Taravao
©Pol.1
L'Hôpital de Taravao est à flux tendu depuis la flambée du variant Delta du covid. Chaque jour, les quatre casernes de pompiers de la presqu’île défilent aux urgences.

Pas de répit pour les urgences de Taravao depuis la flambée du variant Delta. Les malades arrivent des quatre coins de la presqu’île. La zone covid de l’hôpital est limitée à trois box et l’accueil des patients est régulièrement embouteillé :

Les gens sont compréhensifs, ils savent qu'il faut patienter. L'attente n'est pas en minutes, mais en heures. Mais à chaque fois, ils seront pris. 

Marie Pierre Tefaafana - Directrice Hôpital du Taaone



 

"Complètement saturé"


À ce jour, l'hôpital de Taravao est "complètement saturé au niveau hospitalisations. Sur dix lits ouverts, on a onze patients. L'activité fluctue de minute en minute" s'inquiète la directrice. 

Avec 17 personnels soignants en moins, les urgences et le bloc covid de Taravao fonctionnent avec seulement deux médecins, une infirmière et une aide soignante :

Nous n'avons pas de double équipe pour pouvoir assurer aux urgences une activité correcte, dans de bonnes conditions. 

Marie Pierre Tefaafana - Directrice Hôpital du Taaone

 

La situation est inédite pour la petite structure de l'hôpital de Taravao où il n'y a pas de service de réanimation - la directrice doit décider rapidement pour les cas graves.


 

Les pompiers en première ligne


Les pompiers sont aussi témoins chaque jour de l'ampleur de cette pandémie qui concerne parfois même des membres de leur famille : 

Depuis deux semaines, on ne transporte que des malades du covid. C'est full. Des fois tu vois des familles qui souffrent.

Tomson Tautu - sapeur pompier Taiarapu ouest. 


En alerte 24h  sur 24, ils sont touchés moralement. D'autant qu'ils sont en sous-effectif, puisque de nombreux collègues sont eux aussi positifs au covid.

L’hôpital de Taravao déplore six décès à ce jour. Il a atteint sa capacité maximum d’accueil de trente patients covid et non covid. La directrice envisage d’ores et déjà d'ajouter des chapiteaux pour accueillir des patients supplémentaires.