polynésie
info locale

Billabong Pro Tahiti : Kelly Slater sacré champion 2016

surf teahupoo
John John Florence et Kelly Slater
John John Florence et Kelly Slater ©Suliane Favennec
La dernière journée de la Billabong Pro Tahiti a tenu ses promesses. Les surfeurs ont offert un beau spectacle. Le King Kelly remporte le titre, et John John Florence obtient le maillot jaune. Reportage.
Dès l'aube, les surfeurs sont à l'eau. Les vagues et la houle sont bien présentes aujourd'hui. Ce dernier jour de compétition de la Billabong Pro Tahiti 2016 s'annonce bien. Dernier jour et pas des moindres puisqu'après une session de free surf à l'aube, la compétition est lancée à 6h35. La finale doit avoir lieu ce mardi 24 août.

Kolohe Andino (USA)
Kolohe Andino (USA) ©Suliane Favennec

Le round 5 aura lieu en 4 heat, celui qui remporte la mise gagne son ticket pour les quarts de finale. Pour la première série : Adriand Buchan contre Jordy Smith. C'est Smith qui score le premier mais Adrian Buchan répond par un joli tube. Et justement, les tubes ce matin s'enchaînent, la journée s'annonce belle. C'est finalement Adrian Buchan qui remporte la série.

Kelly Slater (USA)
Kelly Slater (USA) ©Suliane Favennec

Le King Kelly entre ensuite en scène. Il rencontre le tombeur de Michel Bourez, Keanu Asing. L'Hawaiien, 35ème mondial, a crée la surprise durant cette compétition en allant jusqu'au round 5. Le jeune surfeur ne se laisse pas impressionné par Kelly Slater et score de bons tubes. Mais le multiple champion du monde score un "perfect", un 10.  C'est le deuxième pour Slater depuis le début de la compétition. Asing est dans une situation délicate, il doit scorer un 9,7. Mais plus rien ne semble arrêter le King qui réalise un deuxième 10 ! Incroyable. Asing n'arrivera pas à revenir.
La légende du surf gagne son ticket pour les quarts de finale.

Keanu Asing (HAW)
Keanu Asing (HAW) ©Suliane Favennec

Gabriel Medina et Jadson Andre prennent la suite. Les tubes s'enchaînent, malgré la pluie, les vagues sont là. Gabriel Medina score quelques beaux tubes et reprend la tête de la série. Son confrère, le Brésilien, Jadson Andre répond avec un 7.3. La bataille est rude mais Médina remporte le heat. Le Brésilien, coaché par son beau-père sur le plan d'eau, veut reprendre son titre de 2014 sur Teahupo'o.

Gabriel Medina (BRA)
Gabriel Medina (BRA) ©Suliane Favennec

La quatrième et dernière série de ce round 5 voit affronter Joël Parkinson et John John Florence. L'Australien, champion du monde de 2012, et l'Hawaiien, jeune prodige du surf. "Parko" enchaîne les tubes, il attaque. John John Florence attend impatiemment la bonne vague. Une patience qui paie puisque l'Hawaiien prendra la tête de série en scorant notamment un 9.33. Il ne la quittera plus. Joel Parkinson s'est bien battu mais il perd, face à John John Florence. Le jeune surfeur semble déterminé à aller chercher sa place de numéro 1 mondial. En allant si loin de la compétition, l'Hawaiien gagne des points, et rattrape Matt Wilkinson.

John John Florence (HAW)
John John Florence (HAW) ©Suliane Favennec

Place désormais aux quarts de finale. Pour la première série, on retrouve Kolohe Andino et Adrian Buchan. C'est Kolohe Andino qui prend la tête de série en scorant un tube à 8.07 puis 7.93. Décidément, le spectacle est beau ce matin. Adrian Buchan offre aussi du beau spectacle, il score un 9.33 et remporte le heat. 

Adrian Buchan (AUS)
Adrian Buchan (AUS) ©Suliane Favennec

Le King Kelly revient sur le "ring". Il rencontre de nouveau la wild card Bruno Santos. Un duo de choc. Pour rappel, Bruno Santos a battu Slater lors du round 4, le King a donc une revanche à prendre. Slater est en forme mais Santos est aussi très bon depuis le début de la compétition.

Bruno Santos (BRA)
Bruno Santos (BRA) ©Suliane Favennec

Les deux surfeurs signent chacun leur tour des vagues à plus de 9. Mais Slater score une nouvelle fois un 10, le troisième en deux heat. Incroyable ! Il finit par remporter ce heat.

Kelly Slater (USA)
Kelly Slater (USA) ©Suliane Favennec

Troisième série de ces quarts de finale : Josh Kerr, conseillé par Tahurai Henry, champion de bodyboard local, contre le Brésilien Gabriel Medina. Ce dernier prend la tête de la série avec deux beaux tubes. Josh Kerr ne se laisse pas faire, il contre attaque. C'est finalement le Brésilien qui l'emporte. 

Julian Wilson (AUS)
Julian Wilson (AUS) ©Suliane Favennec

Dernière série avant les demi-finales : John John Florence vs Julian Wilson. L'Hawaiien attaque, il va chercher son maillot jaune, il veut avoir cette place de numéro 1. Mais le jeune Wilson, tombeur de Jérémy Florès, se défend, et plutôt bien. A quelques secondes de la fin, il score un 10. Mais cela ne suffira pas. John John Florence est au-dessus aujourd'hui. Il gagne son ticket pour les demis.

John John Florence (HAW)
John John Florence (HAW) ©Suliane Favennec

Le premier duel de ces demi-finales 2016 oppose Kelly Slater à Buchan. Ce dernier score  avec un beau tube mais Slater répond aussitôt avec une vague à 9.63. Le King semble déterminé à accéder à la finale. Il va aller chercher son cinquième titre ici, à Teahupo'o. Si Buchan score des tubes, Slater répond à chaque fois en choisissant bien sa vague. Il emporte sa demi finale et gagne son ticket pour la finale. 

Kelly Slater (USA)
Kelly Slater (USA) ©Suliane Favennec

Deuxième demi-finale : John John Florence et Gabriel Medina. Le prodige hawaiien attaque et score de jolis tubes, dont un à 9,27. Mais Medina contre-attaque. Le duel est intense. Les deux champions aux styles bien différents enchainent les tubes. Ils offrent un très beau spectacle. Dès que Medina prend une vague, Florence répond de suite en tubant. Medina obtient un 10, Florence un 9,93. Medina prend la tête mais Florence répond et score un 9,73 ce qui lui permet de reprendre la tête de la série. L'Hawaiien a son ticket pour la finale et son maillot jaune.

John John Florence (HAW)
John John Florence (HAW) ©Suliane Favennec

Place enfin à la finale. Elle promet d'être belle. Cette ultime manche durera 35 minutes comme les autres séries. Les deux gagnants des demi-finales s'affrontent : John John Florence et Kelly Slater. Le jeune prodige et la légende du surf aux onze titres mondiaux. Florence est le premier à attaquer avec un 8.00, Slater répond mais Florence contre-attaque. Le duel commence. Avec une première vague à 9.77, Slater prend la tête de la série. Florence ne se laisse pas abattre mais Slater obtient un 9.99  à quatre minutes de la fin. Le King reste le King ! Kelly est sacré champion ...

Les champions ont reçu leur trophée lors de la cérémonie de remise des prix qui a eu lieu à la pointe de Teahupo'o.

Kelly Slater (USA)
Kelly Slater (USA) ©Suliane Favennec
Kelly Slater , sacré champion de la Billbaong Pro Tahiti 2016.
Kelly Slater , sacré champion de la Billbaong Pro Tahiti 2016. ©Suliane Favennec

Kelly Slater et John John Florence
Kelly Slater et John John Florence ©Suliane Favennec




Publicité