Territoriales : Yves Conroy a déposé un recours en annulation des élections à Huahine

politique tahiti
Edouard Fritch serein face à la plainte d’Yves Conroy
Edouard Fritch serein face à la plainte d’Yves Conroy ©Polynesie1ere
Il avait déjà déposé plainte contre Edouard Fritch il y a quelques semaines. Yves Conroy réitère mais cette fois en déposant un recours en annulation des élections territoriales à Huahine. Explications. 
Début avril, Yves Conroy avait déposé une plainte contre Edouard Fritch et quatre de ses ministres. Cet habitué des procédures leur reprochait d’avoir utilisé l’argent public pour aller faire campagne pour les territoriales 2018. Ce dimanche, Yves Conroy attaque une nouvelle fois le Tapura. L'homme vient de déposer auprès du Conseil d'Etat un recours en annulation des élections territoriales à Huahine.

Pour justifier sa démarche, Yves Conroy liste ce qu'il dénonce. Parmi les accusations, il reproche notamment à Marcelin Lisan, maire de Huahine et troisième sur la liste Tapura aux Îles-Sous-le-Vent, d'avoir distribué gratuitement de l'essence à la station Mobil dont il est le propriétaire. Il l'accuse également d'avoir distribué des cartons remplis de poulets congelés.

Dans son communiqué, Yves Conroy parle aussi de pression sur les électeurs par promesse d'obtention de fare OPH ou encore sur le personnel communal avec menace de licenciement. Il précise que des plaintes pénales sont en cours auprès du procureur de la République. 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live