Timorées, les communes ne recourent pas suffisamment à l’emprunt

gouvernement de polynésie tahiti
Timorées, les communes ne recourent pas suffisamment à l’emprunt
Timorées, les communes ne recourent pas suffisamment à l’emprunt ©Polynesie La1ere
Les communes ont globalement assaini leurs dépenses de fonctionnement mais pourraient investir un milliard de plus par an en mobilisant leur épargne nette et en faisant davantage appel à l’emprunt.
Le bilan du dernier observatoire des communes de Polynésie française présenté par l'AFD, l'Agence Française de Développement, note que les communes ont réduit leurs dépenses de fonctionnement mais qu’elles pourraient emprunter davantage et donc dépenser plus en investissements.

Six d'entre elles vont bénéficier d'une subvention de plus d'un milliard au total dans le cadre du contrat de projet pour mener à bien des projets en rapport avec les obligations du code général des communes, à savoir la distribution d'eau potable ou le traitement des eaux usées et des déchets.

En 2016, les communes ont dégagé un montant d'épargne brute inégalé depuis de nombreuses années. Toutefois, le volume d’épargne qu’elles consacrent à l’investissement reste faible et elles peinent à recourir à l’emprunt.
Timorées, les communes ne recourent pas suffisamment à l’emprunt
Timorées, les communes ne recourent pas suffisamment à l’emprunt