polynésie
info locale

Tour de l'île pour le climat...en brouette

agissons pour notre climat tahiti
tour de l'île pour le climat
©Jason
Trois jeunes Polynésiens s’engagent dans un tour de l’île de Tahiti à pieds et avec une brouette, du 13 au 16 septembre. Ils veulent sensibiliser et inviter la population à participer à l’événement mondial pour le climat du 21 septembre.
Du 13 au 16 septembre, trois jeunes polynésiens veulent interpeller la population et les médias, lors de leur tour de l’île de Tahiti en prélude de l’événement du 21 septembre. Ils transporteront aussi avec eux une brouette pour récolter sur le chemin fruits, légumes et tubercules pour symboliser l’abondance du fenua et promouvoir l’agriculture locale.

Dans un communiqué, ils expliquent que "la population consomme trop et la planète ne peut plus tenir. Les pollutions deviennent dangereuses pour toutes les strates de la vie et les ressources dont nous dépendons arrivent à leurs limites. D’après le rapport du Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l'Évolution du Climat (le GIEC), il ne nous reste que quelques années pour tout changer et espérer ralentir et limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés. Des mouvements à travers le monde voient le jour et de plus en plus de personnes s’engagent dans cette transition. En Polynésie, un changement se fait aussi ressentir mais cela reste insuffisant quand on sait que tout est à repenser et à changer.

Pour accélérer les choses nous avons besoin que notre gouvernement prenne des nouvelles décisions fortes face à l’urgence climatique et s’engage à ce que la protection de l’environnement soit sa première priorité. C’est dans ce contexte que le 21 septembre un événement est organisé dans plusieurs pays, dont la France.

Ainsi, issue d’une réelle volonté citoyenne du changement, une lettre officielle sera déposée au gouvernement demandant la déclaration d’urgence climatique en Polynésie Française
."

Ce tour de l'île sera pour eux aussi, l’opportunité d’échanger avec des personnes que l’on implique rarement dans les questions d’écologie.
Les habitants voulant finir le tour de l’île avec la jeune équipe peuvent les rejoindre le dernier jour, afin de faire les dernier kilomètres tous ensemble.
Publicité