Trafic d'ice : Nicole Sanquer interpelle le ministre de l'Intérieur

trafic de drogue tahiti
Nicole Sanquer à l'Assemblée nationale
©Assemblée nationale
"Le taux d'infractions à la législation sur les stupéfiants pour 1000 habitants est deux fois supérieur à celui de l'Hexagone", a déclaré Nicole Sanquer à l'Assemblée nationale. La député a interpellé Christophe Castaner sur le besoin de moyens supplémentaires pour lutter contre le trafic d'ice.
Deux fléaux frappent particulièrement la Polynésie française : les violences intra-familiales et le trafic de stupéfiants. A l'Assemblée nationale, la députée, Nicole Sanquer a interpellé le ministre de l’Intérieur sur le besoin de moyens supplémentaires, notamment pour lutter contre le trafic de stupéfiants.

"Le taux d'infractions à la législation sur les stupéfiants pour 1000 habitants est deux fois supérieur à celui de l'Hexagone. Il ne se passe pas une semaine sans qu'une saisie soit réalisée. Ces chiffres témoignent de l'ampleur du fléau auquel nos douaniers et nos policiers doivent faire face. Cependant, ils souffrent d'un sous-effectif (...) Nous avons grand besoin de moyens supplémentaires en Polynésie française. Qu'entendez-vous mettre en oeuvre, Mr le ministre, pour pallier au manque de moyens en matière de sécurité intérieure et à quelle échéance ?" a interrogé la député Nicole Sanquer. 
 

Question de Nicole Sanquer


De son côté, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a défendu le bilan du gouvernement. Il a surtout souligné que les effectifs des forces de l'ordre ont été augmentés (18 policiers et gendarmes supplémentaires). Et concernant le trafic d'ice, le premier flic de France explique qu'il faut aller plus loin. Le ministre a par ailleurs indiqué que 10 kg d'ice ont été saisis sur le territoire en 2019. 
 

Réponse de Christophe Castaner

Les Outre-mer en continu
Accéder au live