Trois marins à la dérive sauvés au large de Napuka

sauvetage tahiti
Les trois marins ont été hélitreuillés sains et saufs
Les trois marins ont été hélitreuillés sains et saufs ©Escadrille 35 F
De retour des Marquises, l'hélicoptère de l'escadrille 35 F a capté un message de détresse. La balise du bonitier en panne et à la dérive a permis de sauver les trois marins qui se trouvaient à bord.
Mardi 22 décembre à 08h30 lors de son transit retour depuis Hiva Oa, l’hélicoptère inter-administrations du détachement de l'escadrille 35 F perçoit faiblement sur sa radio VHF un message de détresse de type Mayday sur le canal 16 en provenance d’un navire situé au large de Fatu Hiva à plus de 100 nautiques de distance.

Dans l’incapacité de faire demi-tour pour se rendre à la position, l'hélicoptère doit se poser à Napuka pour ravitailler et informer le MRCC à Papeete de ce bref échange radio.
 
Compte tenu de l’absence d’autres moyens sur la zone susceptibles de pouvoir porter rapidement assistance à l'embarcation, le MRCC qui n'a eu aucun contact radio avec elle, décide d'engager officiellement l’hélicoptère afin qu’il retourne faire un point de situation sur la zone.
 
Deux heures plus-tard, l’hélicoptère « Rescue Tango » de la 35 F redécolle de Napuka à destination de l’embarcation en détresse tandis-que le sémaphore d’Hiva Oa de la FEPSM est activé pour effectuer le relais des communications radio au profit du MRCC.
 
A 10H45, le MRCC reçoit la détection d’une balise de détresse en provenance d’un navire dont la position correspond à celle initialement reçue au large des Marquises.
 
A 12h00, et à plus de 200 nautiques de Napuka, L’hélicoptère prend contact avec le patron d’un bonitier en panne moteur et à la dérive dont les trois occupants sont à cours de vivres et d’eau.

Il s’agit d’un bonitier récemment acheté à Tahiti et qui faisait route vers Tahuata pour rejoindre son nouveau port d'attache.
 
A 12h20, le sémaphore d’Hiva Oa informe le MRCC que l’hélicoptère est contraint de quitter la zone et de rallier l’aéroport d’ Hiva Oa pour ravitailler une seconde fois en carburant.
 
A 15h00, l’hélicoptère décolle d’Hiva Oa pour regagner la position du bonitier à la dérive et prendre en charge les trois marins car aucun moyen nautique suffisamment rapide n’est alors disponible pour l'assister avant la nuit.
 
A 16h20, les trois marins sont hélitreuillés sains et saufs à bord de l'hélicoptère puis déposés à Hiva Oa où ils sont pris en charge par les pompiers à 17h05.
 
Le bonitier est laissé à la dérive et les reports des positions successives en provenance de la balise de détresse sont retransmises par le MRCC au propriétaire afin qu’il puisse s’organiser pour le récupérer.
Escadrille 35 F
Escadrille 35 F ©Escadrille 35 F

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live