publicité

Tuberculose : une maladie méconnue mais dangereuse

La direction de la Santé lance une grande campagne de communication sur la tuberculose afin de sensibiliser la population. Car si cette maladie est peu connue, elle fait pourtant des victimes... En Polynésie française, 50 à 60 nouveaux cas sont déclarés chaque année.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Polynésie la 1ère (MLSF), Maruki Dury
  • Publié le , mis à jour le
La direction de la Santé lance une grande campagne de communiquer afin de sensibiliser les Polynésiens à une maladie, trop peu connue mais pourtant dangereuse : la tuberculose. La tuberculose est la troisième cause mondiale de décès par maladie infectieuse.

En Polynésie, il y a plus d’une cinquantaine de nouveaux cas déclarés chaque année, pour un ou deux décès. Car, oui, il est possible de mourir de la tuberculose mais on peut aussi la soigner, grâce à un traitement antibiotique de longue durée.

Le docteur Marine Giard, responsable du bureau de veille sanitaire, espère que les gens seront mieux informés. "Ce n'est pas une maladie honteuse, il ne faut pas stigmatiser les malades. Il faut pouvoir parler de la tuberculose dans les familles et autour de soi", confie Marine Giard.
 
Interview

Concernant les dépistages, qui sont gratuits, la direction de la Santé contacte les personnes à risque pour les examens médicaux. Ces personnes ont été généralement en contact avec une personne atteinte de la tuberculose.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play