Un plan de lutte contre le cancer en Polynésie

santé tahiti
cancer
©D.R.
La Ministre de la Santé, Béatrice CHANSIN, a présenté au Conseil des Ministres la mise en œuvre d’un plan cancer en Polynésie française. La pathologie cancéreuse est actuellement la seconde cause de décès et le nombre de nouveaux cas de cancers ne cesse d’accroître depuis 2010.
La prise en charge de patients atteints de cancer est à ce jour efficace et variée. mais le système de santé polynésien doit s’adapter. C’est la raison pour laquelle il a été décidé d’élaborer et de mettre en œuvre un plan dédié spécifiquement au cancer. Ce plan va permettre de fédérer les professionnels de santé autour d’un objectif commun et d’instaurer une dynamique de lutte contre cette pathologie, en identifiant des priorités articulées autour de 5 axes qui sont : la prévention, le dépistage, l’organisation des soins, l’accompagnement du patient et l’observation de la pathologie cancéreuse.
 
Un premier comité de pilotage, représentatif de l’ensemble des institutions polynésiennes impliquées dans la prise en charge du cancer, se rassemblera début avril. Toutefois, il a été décidé que les actions en rapport avec le dépistage des cancers seraient appliquées dès à présent :
Ainsi, un dépistage organisé du cancer du sein sera mis en place durant l’année 2014. Le but est d’offrir la possibilité à l’ensemble des femmes de la Polynésie française de se faire dépister, indépendamment de leur île de résidence.

De manière plus globale, des actions de communication seront menées au cours de l’année, afin de promouvoir le dépistage des cancers, en particulier du col de l’utérus et colorectal, et ceci en partenariat avec l’Institut national du cancer métropolitain. 
Par ailleurs, il est prévu qu’une convention avec ce même institut soit signée dans les semaines qui viennent. Agence sanitaire et scientifique de l’Etat, l’Institut National du Cancer apportera une expertise dans le domaine du cancer, que ce soit au moment de la définition des actions ou au moment de leurs mises en œuvre.
"La Polynésie se dote aujourd’hui de toutes les armes pour lutter contre le cancer. Un plan structuré, adapté au pays et dont les perspectives sont envisagées à court, moyen et long termes, permettra une réponse encore plus forte face à ce fléau mondial qui impacte de plus en plus la vie des Polynésiens" précise la Présidence dans un communiqué