polynésie
info locale

Un polynésien sur quatre souffre d’hypertension artérielle

santé tahiti
Un polynésien sur quatre souffre d’hypertension artérielle
Un polynésien sur quatre souffre d’hypertension artérielle ©Polynesie1ere
Le ministère de la santé tire la sonnette d'alarme et lance une campagne de sensibilisation destinée à prévenir l’hypertension artérielle. 
De plus en plus présent dans l’alimentation, le sel constitue un facteur aggravant de cette maladie handicapante. L’hypertension touche 26.7% de la population. Avec le diabète cette pathologie coûte 23 milliards CFP à la CPS chaque année. Durant les treize jours de cette campagne, les boulangers et certains restaurateurs s’engagent à proposer des préparations moins salées.
Solène Bertrand ,nutritionniste

 

L'hypertension artérielle (HTA) est une pathologie cardiovasculaire définie par une pression artérielle trop élevée. Souvent multifactorielle, l'HTA peut être aiguë ou chronique, avec ou sans signes de gravité. On parle communément d'hypertension artérielle pour une pression artérielle systolique supérieure à 140 mmHg et une pression artérielle diastolique supérieure à 90 mmHg.
Publicité