Une australienne pose nue pour sensibiliser sur le cancer du sein

santé tahiti
Beth Whaanga
©DR
Après avoir survécu à un cancer du sein, Beth Whaanga, a publié des clichés de son corps meurtri par la chimiothérapie et abîmé par les cicatrices. Elle souhaite ainsi montrer les conséquences d'un cancer sur le corps humain.

Beth Whaanga 2
©DR
Sous la robe rouge, c’est ainsi que la jeune femme australienne a appelé sa série de photos. En dévoilant son corps meurtri, Beth Whaanga souhaite sensibiliser les femmes aux dommages infligés par le cancer du sein, un an après avoir été diagnostiquée de cette maladie.
Les images publiées dimanche 9 février sont annotées. Elles montrent les dommages infligés par le cancer du sein : chimiothérapie, cicatrices de ses opérations, mastectomie, hystérectomie …
Beth Whaanga a perdu plus de cent amis sur son compte choqués par les clichés. Par contre, une page de soutien à sa démarche s'est créée. Et un peu plus de 15 000 membres lui ont apporté leur soutien. Ses photos ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux, perçues comme une façon de faire de la prévention contre le cancer du sein.
Beth Whaanga 3
©DR


Plus d'informations sur francetvinfo

Les Outre-mer en continu
Accéder au live