Une thèse sur l’astronomie dans la navigation traditionnelle

sciences tahiti
une thèse sur l’astronomie dans la navigation traditionnelle
©ciel.polynesien.free.fr
Lundi à l’IUFM a été présentée une thèse sur l’astronomie dans la navigation traditionnelle et son héritage dans la culture et la langue tahitienne…
Le rendu de ses recherches a été présenté devant une salle comble et un jury en visio-conférence.
Comment les Tahitiens ont-ils conceptualisé le ciel pour en faire un instrument de mesure astronomique ?
Leurs traditions apportent des explications sous forme de récits cosmogoniques. Ils peuvent nous envoûter mais ils ne sont pas considérés comme des solutions scientifiques. L’astronomie a accordé aux théories qui ont cours aujourd’hui toutes les apparences du sérieux et de la rationalité. La cosmogonie a commencé le jour où l’homme s’est posé des questions sur son environnement et ses origines. Il fallait demander à ceux qui avaient voyagé de raconter ce qu’ils avaient vu et entendu sur les régions encore plus lointaines.
Cette conceptualisation du ciel offrira aux Tahitiens un instrument de mesure spatio-temporel remarquable. Leur lexique astronomique comporte près de deux cent termes porteurs de concepts. Les revisiter conduit à découvrir leur ancienne science.

L’aventure ne s’arrête pas là, le nouveau docteur a déjà des idées pour la suite !
Jean-Claude Teriieroiiterai au micro de Miri Tumatariri :
 

une thèse sur l’astronomie dans la navigation traditionnelle