Vers une zone de voyages « hors Covid » en Tasmanie

océan pacifique tahiti
Vers une zone de voyages « hors Covid » en Tasmanie
©wikipedia
La Nouvelle Zélande et l’Australie ont convenu de créer une « bulle touristique» sans Covid-19 entre leurs deux pays. Certains états du Pacifique ont demandé à en faire partie.
 
Les deux Premiers Ministres d’Australie et de Nouvelle Zélande se sont accordés pour mettre en place une zone de voyage « trans-Tasman Covid-safe ». Dans une déclaration conjointe les chefs d’états annoncent que les pays assoupliront les restrictions de voyage pour leurs ressortissants

  « dès qu'il sera possible de le faire en toute sécurité ».

C’est une étape importante pour le Premier ministre Scott Morrison car « elle fait partie du chemin vers un retour à la normale »

Hier Jacinda Ardern, Première Ministre de la Nouvelle Zélande a été invitée par visio-conférence à la réunion du conseil des ministres australiens. Une première depuis la Seconde Guerre mondiale pour un dirigeant néo-zélandais d’assister à une réunion du gouvernement australien. Car après des semaines de discussions, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont officiellement commencé à mettre en place cette « zone de voyage sans Covid » entre les deux pays. Cela signifie que les Australiens et les Kiwis pourraient dans quelques mois  être en mesure de prendre un avion et de traverser la mer de Tasman dans la «bulle touristique» pour des vacances à l'étranger.

« A un moment donné, l'Australie et la Nouvelle-Zélande se connecteront à nouveau avec le reste du monde, l'endroit le plus évident pour commencer est entre les deux pays » a déclaré Scott Morrison.

 Le communiqué indique que cette  « bulle trans-Tasman Covid-safe »  sera  bénéfique pour les deux pays, en aidant le commerce et la reprise économique. Une relance pour les secteurs du tourisme et des transports qui seraient les premiers concernés en réunissant les familles et les amis et en permettant des rencontres sportives.

Les deux pays ont des liens étroits. Au moins un demi-million de Néo-Zélandais vivent en Australie, tandis que plus de 70 000 Australiens résident en Nouvelle-Zélande. L’an passé, plus de 1,5 million d'Australiens ont visité la Nouvelle-Zélande, injectant 2,5 milliards de dollars dans son économie. En sens inverse, près de 1,5 million de Kiwis ont visité l'Australie en 2019, injectant 2,6 milliards de dollars dans l'économie australienne. 

Les experts estiment que la « zone Covid-safe » devrait également inclure certains États insulaires du Pacifique. Nombreux pays de la région dépendent du tourisme de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie, leurs économies sont anéanties par la pandémie.

Les deux Premiers Ministres ont indiqué qu’une fois établies les règles de voyage dans la « bulle touristique », la possibilité d'élargir la zone au Pacifique sera étudiée.
Le gouvernement fidjien est déjà en pourparlers avec les deux pays pour être inclus dans cette «bulle de voyage».

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live