polynésie
info locale

Village tahitien : changement de stratégie

culture tahiti tahiti
Village Tahitien
©Polynésie la 1ère ; NS
Les membres du COPIL, informés officiellement du retrait du projet porté par un consortium Maori de Nouvelle Zélande, ont validé un changement de stratégie qui consiste à commencer à construire la zone d’activités culturelles.
 
 
Le comité de pilotage du village tahitien s'est réuni ce matin sous la présidence d'Edouard Fritch. Teva Rohfritsch, son vice-président, a d'ailleurs été très clair : la dernière défection du groupe d'investissement Maori "Kaitiaki Tagaloa" ne signifie pas la mort de ce village. 
D'ailleurs, depuis son retrait, trois autres investisseurs - locaux cette fois-ci - dont on ne connaît pas l'identité, se seraient manifestés. 

Ce matin, les ministres présents et les différents acteurs économiques impliqués dans le projet ont fait le point sur les premiers aménagements. Ils ont validé un changement de stratégie qui consiste à construire en premier la zone d’activités culturelles en contrebas du lycée hôtelier à Outumaoro. Le pays met en concurrence quatre architectes locaux pour la construction d’un centre de congrès, et de trois salles de spectacles dont une de 3000 places. Cet ensemble, évalué dans un premier temps à 7 milliards hors taxes sera financé par le Pays, qui espère ainsi attirer ainsi d’autres investisseurs, et notamment locaux.
Du côté de TNAD (Tahiti Nui Aménagement et Développement), on est plutôt confiant quant au projet : ce nouveau plan devrait ouvrir des perspectives aux investisseurs hôteliers. 
 
Village tahitien : changement de stratégie
Publicité