La violence chez les jeunes, phénomène préoccupant

famille tahiti
La violence chez les jeunes, phénomène préoccupant
©Polynésie la 1ère
Vendredi 14 décembre, un élève a frappé sa professeur qui voulait lui confisquer son téléphone portable. La violence chez les jeunes demeure un phénomène préoccupant.
 
On ne sait pas exactement combien de cas de violences ont lieu en milieu scolaire ou familial. Ce manque d'information pourrait être comblé le plan de prévention anti-délinquance mis en place pour deux ans par l'Etat et le Pays.

Le geste commis il y a 10 jours par un élève du lycée de Taravao qui a frappé sa professeur pose question.

Elle voulait simplement lui confisquer son téléphone portable. Cet acte inacceptable a été dénoncé très vivement par les autres professeurs de l'établissement .

Craignent-ils que les dérapages de ce genre se multiplient comme en métropole ?

Si les violences intra familiales demeurent très élevées en Polynésie, les chiffres publiés par le Haut commissariat concernant la délinquance des mineurs sont en baisse.
 
La violence chez les jeunes, phénomène préoccupant

Daniel Dumont, directeur du Fare tama hau :
 
Daniel Dumont, directeur du Fare tama hau
 
La violence chez les jeunes, phénomène préoccupant