Visite du ministre des Outremer : les attentes des syndicats de fonctionnaires d'Etat

gouvernement tahiti
manifestation de policiers devant la dsp
Illustration. Une manifestation de fonctionnaires de police. ©polynesie.la1ere

La visite de Sébastien Lecornu est très attendue par les syndicats notamment par les policiers qui veulent aborder la question du retour au fenua des fonctionnaires polynésiens. Pour d'autres, c'est l'occasion de discuter de l’indexation des retraites.

Une rencontre est prévue avec les syndicats des fonctionnaires d’Etat en Polynésie le mercredi 12 mai prochain à la Présidence, journée durant laquelle le ministre visitera aussi le centre pénitentiaire de Nuutania.

Parmi ces fonctionnaires, les policiers ont une revendication particulière à adresser à leur ministre de tutelle : leurs collègues qui partent travailler en métropole mais qui ont du mal à revenir exercer au fenua. "Depuis plus de 10 ans, les corps de l'Etat ne recrutent plus, pour nous c'est une grande revendication. On a l'impression que de plus en plus les postes que l'Etat ouvre en Polynésie sont occupés par des métropolitains qui arrivent en séjour", dénonce Wallace Teina du syndicat FO Police.

Indexation des fonctionnaires

 

De son côté, Diana Yieng Kow, porte-parole de l'intersyndicale des fonctionnaires, veut mettre le doigt sur le problème de l'indexation des fonctionnaires. Elle estime qu'ils ont été lésés à cause de la crise sanitaire puisqu'une "commission devait venir à nous, cela a été reporté". Quid de cette commission ? De plus, elle rejoint FO police sur le problème du retour des fonctionnaires polynésiens.

Visite du ministre des Outremer : les attentes des syndicats
Diana Yieng Kow. ©Polynésie la 1ere

 

Ecoutez le reportage de David Chang :

Attentes des syndicats