Thomas Moutame : "Depuis le confinement, les fruits et légumes s'écoulent difficilement"

agriculture
Thomas Moutame : invité café
©polynésie la 1ère
L'invité café du mercredi 15 septembre 2021 est Thomas Moutame, président de la Chambre d’agriculture et de pêche lagonaire

Depuis le confinement en août dernier, les agriculteurs peinent à liquider leurs produits et par conséquent, les caisses sont vides. Ils ne bénéficient d'aucune aide financière et l'argent manque dans les caisses et ont dût mail à subvenir à leurs besoins.Quasiement 50% de leurs productions finissent dans les poubelles.

Les fruits et légumes s'écoulent difficilement. Des dizaines de kilos s'entassent chez les agriculteurs."Tout est fermé depuis le confinement et donc les produits pourrissent dans les champs".

Il faut alors faire preuve d'ingéniosité pour subsister comme l'installation de petits stands de fruits et légumes dans les quartiers de Tahiti afin de soutenir les agriculteurs.

Le président de la Chambre d’agriculture et de pêche lagonaire appelle "les agriculteurs à tenir bon face à la crise sanitaire". Une rencontre est prévue entre le ministère de l'agriculture et l'Etat dans les prochains jours afin de demander une compensation financière.

Du côté de la pêche lagonaire, les pêcheurs vendent leurs poissons au bord de la route, ils ne ressentent pas de difficultés.

Thomas Moutame est interrogé en direct par téléphone par Axelle Mésinelle : 

L'invité café : Thomas Moutame - 15/09/2021