Tonton David, chanteur reggae français est mort à 53 ans

faits divers
Tonton David, chanteur reggae
Le chanteur de reggae français Tonton David en 2003. © SIPA

Tonton David, figure du reggae en France, célèbre pour son tube "Chacun sa route" dans les années 1990, est décédé à l'âge de 53 ans, ont indiqué un de ses enfants et son ancien manager à l'AFP.

Le chanteur, dont l'origine du décès n'a pas été précisée, s'était également fait connaître pour "Peuples du monde" (et sa fameuse intro "Issus d'un peuple qui a beaucoup souffert/Nous sommes issus d'un peuple qui ne veut plus souffrir") avec un clip réalise par Mathieu Kassovitz.

Dès l'annonce, les hommages de personnalités et d'anonymes se sont multipliés ,ce mardi 16 février sur les réseaux sociaux. Plusieurs artistes du monde reggae tels que Pierpoljak et Nuttea, amis de Tonton David annoncent la disparition du chanteur reggae français, célèbre notamment pour son tube "Chacun sa route", 

Pierpoljak a annoncé la triste nouvelle via une vidéo sur son compte instagram « Wow je suis dévasté. Je viens d'apprendre que mon ami Tonton David est mort » 

Nuttea a publié plusieurs photographies en compagnie de Tonton David sur son compte instagram avec pour commentaire « R.I.P. mon ami ». 

Message de Doc Gynéco :

Les propos visionnaires de Tonton David font de lui, un des artistes préférés des Français. Il a participé à la bande-originale du film "Un Indien dans la ville" (qui obtiendra une Victoire de la musique), avec le titre "Chacun sa route".

(Re)découvrez ce clip, le célèbre tube "Chacun sa route" :

 

Né à la Réunion en octobre 1967, David Grammont, de son vrai nom, est l'un des premiers artistes à avoir popularisé le reggae en France. Très apprécié du public dans les années 1990, il a notamment fait sensation avec ses titres "Peuples du monde", "Sûr et certain" (Top 9) et surtout "Chacun sa route", choisi comme titre phare de la bande originale du film "Un indien dans la ville". Le single s'est classé troisième des meilleures ventes en France tandis que le film a attiré huit millions de spectateurs au cinéma en 1994.