Tour de France à la voile : Trésors de Tahiti pris dans le piège de la Méditerranée

voile
Trésors de Tahiti piégé en Méditerrannée
©Trésors de Tahiti
La reprise du Tour de France à la voile fut difficile à bord de Trésors de Tahiti en cette  première journée de compétition à Roses, sur la Méditerranée, en Espagne. 10e de l'étape de ce mercredi, ils descendent d’une marche au classement général et se classent désormais 8e. 


En tête à mi-parcours du raid côtier, Teva Plichart et ses hommes ont pu goûter aux capricieuses conditions de navigation méditerranéennes. Connues pour être instables, ces dernières ont stoppé le trimaran rouge-et-blanc à la 3e marque de parcours. Une fois le vent revenu, en 23e position, les Moana Hiva ont cravaché pour remonter les places et s’adjuger une 10e position sur la ligne d’arrivée. 

Météo incertaine

Pierre "Petero" Pennec, l'un des plus expérimentés de cette équipe tahitienne, a fait part de sa déception à l'arrivée : « Normalement à la bouée sans vent, il y aurait dû avoir 25 nœuds et là il y avait 0. Ça prouve bien que la météo en Méditerranée est incertaine. Je pense que jeudi, à Roses, le vent devrait être plus stable en force mais encore oscillant en direction du fait de la proximité avec la côte et son relief. Et pour la suite de la compétition, c’est effectivement probable d’avoir à nouveau ce genre de scénario sauf s’il y a du mistral fort à Hyères et à Marseille. » 

Regardez le départ de la course du jour à Roses : 



Les Outre-mer en continu
Accéder au live