7 milliards cfp pour la transition énergétique en Polynésie

environnement tuamotu-gambier
Investissements dvt durable
©Polynésie la 1ère
Lors de son discours, mardi 27 juillet, le Président de la République a annoncé un fonds d’investissement de 60 millions d’euros – soit environ 7 milliards cfp – dédié aux énergies renouvelables en Polynésie.

Au cours de sa visite officielle en Polynésie, du 24 au 27 juillet, le Président s’est rendu à Manihi, aux Tuamotu. Là-bas, il a été sensibilisé à l’importance des abris anticycloniques pour la sécurité des habitants des atolls. Il a également visité la centrale hybride, qui fournit 90 % de la population en électricité, et réduit le coût de la facture des habitants.

Dvt durable
La centrale hybride de Manihi ©Polynésie la 1ère


Développer les centrales hybrides


Grâce à l’enveloppe annoncée par le chef de l’Etat, ce modèle de centrale pourrait être reproduit « autant que faire se peut », a souligné Yvonnick Raffin, Ministre de l’économie, des finances, en charge de l’énergie.

Une annonce inattendue qui va accélérer le processus de transition énergétique ; et ce à partir de 2023, puisque le Président l'a annoncé :

Cette stratégie Indo-Pacifique c’est celle de la transition énergétique. Celle qui va permettre ici, de faire du renouvelable, d’émettre moins grâce, je vous l’annonce, à un fonds d’investissement pour les énergies renouvelables de 60 millions d’euros que nous allons doter, entre 2023 et 2026.

Emmanuel Macron, Président de la République


Pour l’instant, le Ministre Yvonnick Raffin a déclaré que les Tuamotu seraient privilégiés : « Il n’y pas de montagnes, il y a du soleil 12h par jour. » Le ministère devra réfléchir avec l’Etat comment dispatcher cette enveloppe « de manière efficiente. »