Décorticage de cocos à Hao : cette fois-ci, les plus rapides n'ont pas fait le poids

sport hao
Décorticage de cocos à Hao : les plus rapides n'ont pas fait le poids
©Polynésie la 1ère
D'habitude dans ce genre de concours, les vainqueurs sont ceux qui ouvrent et décortiquent le plus de cocos en temps limité. Cette fois-ci, à Hao, changement de règle : ont été déclaré(e)s vainqueurs, celles et ceux qui ont rempli les sacs les plus lourds.

Pour cette année, le règlement du concours a été changé par le comité organisateur du Heiva, dont les membres ont décidé de départager les participants à la pesée du coprah et non à la rapidité. Pour les 8 équipes, 4 doublettes femme et 4 doublettes homme, il fallait bien choisir ses cocos en aval et surtout lors du concours.

Décorticage de cocos à Hao : cette fois-ci, les plus rapides n'ont pas fait le poids
©Polynésie la 1ère

 

Sous un joli soleil, l'épreuve a débuté samedi par les doublettes femme, 30 cocos pour chacune. Les vahine ont mis du cœur à l'ouvrage et se sont appliquées dans toutes les étapes du puha (coco), elles ont vahi (découper) et pita'a (décortiquer) pendant 1 heure. Au final, c'est l'équipe de Matahirua et Tevahine qui l'a emporté avec un sac de 17,20 kg, suivie de la doublette de Nadège et Teoro avec un sac de 16 kg. A la troisième place, Alizée et Nini avec un sac de 14,05 kg.

Décorticage de cocos à Hao : cette fois-ci, les plus rapides n'ont pas fait le poids
©Polynésie la 1ère

 

Dans la doublette homme, ce fut le grand affrontement entre les coprahculteurs locaux, voire une question d'honneur pour cette discipline qui tient à cœur les Paumotu. 60 cocos pour chaque doublette, et c'est la paire Guilloux-Patrice qui a gagné le premier prix avec un sac de 31,60 kg. Richard et Paea sont arrivés en 2e position avec un sac de 27,65 kg, et enfin en troisième position, l'équipe de Jason et Tokoroa avec un sac de 25,95 kg.

Ce concours de puha en doublettes a été le seul de ce Heiva de Hao. Pas d'autres catégories, le comité organisateur l'a décidé ainsi : pas de concours individuel, ni de triplettes, ni de concours mixte.