Les abris anti-cycloniques très attendus par les habitants des Tuamotu

cyclones tuamotu-gambier
61b91ba858f42_abri-survie.jpg
Un abri de survie aux Tuamotu. ©Polynésie la 1ère
Lors de son séjour au fenua en mai dernier, le ministre des Outremers Sébastien Lecornu avait signé avec 14 maires des Tuamotu une convention relative à l’implantation d’abris anti-cycloniques pour un montant de 6 milliards cfp répartis à parité entre Etat et Pays.

C’était une promesse de l’Etat : la construction d'abris anti-cycloniques aux Tuamotu. Après le ministre des Outre-mers en mai dernier, en juillet le président de la République avait confirmé que plusieurs atolls allaient en bénéficier. 

Les Tuamotu sont déjà équipés de 27 abris, mais 8 000 habitants ne sont pas encore protégés. Au total, ce sont donc 17 abris qui doivent être construits d'ici 2027. 9 abris seront nouvellement construits, 5 bénéficieront d’une extension et 3 seront réhabilités.

A 14h cet après-midi, justement, le président du Pays Édouard Fritch et le haut-commissaire Dominique Sorain co-présideront le Comité de pilotage du suivi des abris de survie dans le salon d’honneur de la Présidence.

61b91be6349e0_abri-survie-2.jpg
Suffisant grand et haut pour sécuriser la population de l'île. ©Polynésie la 1ère

Si certains chantiers sont en cours, d’autres vont bientôt commencer. C’est le cas à Manihi, où le président de la République, Emmanuel Macron, avait d’ailleurs fait une visite du site lors de son séjour en juillet dernier. Les travaux doivent commencer en janvier.

Cet abri anti-cyclonique est très attendu par les habitants de l’île et son tavana.

Ecoutez les précisions de John Drollet, le maire, que nous avons joint ce matin :

John Drollet

Les travaux devraient durer un an et demie. Le coût de l’opération est estimé à 400 millions cfp.