Bozo et sa maison nature "self made"

culture rangiroa
Bozo et sa maison nature
Il a bâti lui meme sa cabane et fait découvrir son savoir aux jeunes et aux touristes. Faites connaissance avec Bozo. 
Il a quitté la ville, Bozo, pour mieux sentir les vibrations de la terre et écouter le chant du monde à Rangiroa. Il était tresseur et ses doigts font des merveilles. Ses passions sont nombreuses, parmi elles : les constructions traditionnelles. Un savoir-faire en partage avec les jeunes générations.

Son nom seul est presque connu de tous, il figure dans une des chansons du chanteur Barthélémy : "Bozo est parti, la bande est triste".

Le reportage de teiva Roe avec les images de Belem Ferro. 
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live