L'après nucléaire : le vécu de la population à Mangareva

nucléaire rikitea
nucléaire rikitea
©Polynésie la 1ère

Mercredi 2 juin, le Haut-commissaire et sa délégation ont rencontré les habitants de Mangareva à la mairie de Rikitea. Au coeur des échanges : l'après nucléaire et les dossiers d'indemnisation. 

La tournée du représentant de l'État en Polynésie française se poursuit. Après Reao et Tureia, Dominique Sorain et sa délégation ont rencontré les habitants de Mangareva à la mairie de Rikitea, mercredi soir. Au coeur des échanges : l'après nucléaire et l'indemnisation.

Les demandes d'indemnisation des familles qui sont malades aujourd'hui sont restées pour certaines sans réponse. Mais, "le Haut-commissaire a été à l'écoute de nos besoins, quels sont les points qui bloquent un peu, freinent un peu les dossiers d'indemnisation", souligne Jerry Gooding, représentant de l'association 193.

Dominique Sorain a lui déclaré avoir besoin de constater sur le terrain la perception des Mangaréviens quant à la question de l'indemnisation. "Je voulais rencontrer les habitants pour qu'ils puissent me faire part de ce qu'ils ressentaient sur un certain nombre de dossiers", explique le représentant de l'État. 

Dominique Sorain a aussi fait l'état des lieux des projets en cours sur la commune comme la construction de la nouvelle école primaire, le premier complexe sportif ou encore les travaux de voirie.