polynésie
info locale

Exploitation de Phosphate à Makatea : opération séduction de l'investisseur australien

économie makatea
Makatea vestiges
©Polynésie 1ère
En 1966, l'exploitation de phosphate sur l'île de Makatea ferme. Cinquante ans plus tard, c'est un investisseur Australien qui veut relancer le projet après la découverte d'une poche de phosphate au coeur de l'île. Et pour cela il a décidé de monter une exposition sur l'histoire de l'île.
L'avenir de l'île de Makatea pourrait bien être encore dans le phophaste. Tout comme le gouvernement, l’investisseur australien Colin Randall,  PDG de la SAS  Avenir Makatea veut jouer la carte de la transparence concernant son projet de reprise d'exploitation du phosphate et de réhabilitation de l'île.
Il a alors décidé de mettre en place une grande exposition sur le passé, le présent et l’avenir de Makatea.
Dès mercredi 30 novembre, elle va s’installer durant 4 jours à la présidence de la Polynésie française. 
Julien Mai, le maire de Makatea croit au projet australien. Il est interrogé par Maruky Dury.

Julien Mai


Le projet  prévoit l’exploitation de 250 000 tonnes par an sur 30 ans. Pour le pays, sur 3 décennies, les retombées économiques sont estimées à 18 milliards et 70 emplois devraient être crées. En tout 600 ha de terre seront d’abord réhabilités à Makatea avant l’ouverture de l’exploitation.
Publicité