publicité

"Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"

Patrice Baert, médecin chef du centre médical de suivi des vétérans des essais nucléaires, réagit vivement aux propos de l’ancien pédo psychiatre du centre hospitalier et se dit favorable à la conduite d’une étude scientifique indépendante.

"Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique" © Polynesie1ere
© Polynesie1ere "Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Alarmants pour les uns, alarmistes pour les autres ; les propos de Christian Sueur, ancien responsable de l'unité de pédopsychiatrie de l'hôpital de Tahiti, dans les colonnes du Parisien, suscitent la polémique. Les associations anti nucléaire réclament plus de transparence là où la déléguée au suivi des essais nucléaires, Yolande Vernaudon, parle ‘’d'imposture scientifique’’.

Le docteur Sueur qui a quitté la Polynésie, annonce que les troubles du comportement et les retards mentaux qu'il a pu constater chez de nombreux enfants des Tuamotu seraient le résultat de déficiences génétiques de leurs grands parents provoquées par les essais nucléaires.

Patrice Baert, médecin chef du centre médical de suivi des vétérans des essais nucléaires, ne partage pas du tout cette analyse.

Il affirme que « les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique ». Il se dit également extrêmement favorable à la conduite d’une étude scientifique sérieuse et indépendante sur cette question.
FR : "Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"
"Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"
TH : "Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"
"Les hypothèses du Dr Sueur ne sont soutenues par aucune étude scientifique"

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play