Air Tahiti Rangiroa Pro : les Hawaïens éjectent les Tahitiens de la compétition

surf rangiroa
Teoro Tahutini
Teoro Tahutini ©Polynésie La 1ère
Après une journée de standby, les hostilités ont repris mercredi 6 mars. Des petites conditions auxquelles trente surfeurs ont dû s’adapter. Malheureusement, les tahitiens sont éliminés de la compétition, au bout du 3ème round.
 
Dans ce round 2, huit séries à quatre surfeurs sont prévues pour départager les qualifiés du 1er round. Chaque série dure 30 minutes, et seuls les deux premiers sont retenus pour le round suivant.

Première série

Les Hawaïens sont les premiers à se frotter aux petites vagues à fleur d’eau. Mais ces conditions ne sont pas réellement une difficulté pour ces surfeurs, ils ont l’habitude, contrairement aux Tahitiens qui préfèrent les gros tubes. On retrouve donc dans la première série, Noa Mizuno, Kala Willard, Logan Bediamol et Ulualoha Napeahi. Le surfeur de Oahu, Noa Mizuno, se qualifie brillamment pour le 3ème round avec 12. 34 points. Son homologue Kala Willard s’en sort lui aussi avec 10. 53 points.
Noa Mizuno
Noa Mizuno ©Polynésie La 1ère

Deuxième série, la première des tahitiens

8h20, place à la deuxième série où les premiers Tahitiens qualifiés pour le round 2 entrent dans la course. Heifara Jnr Tahutini qui, dans le round 1, avait obtenu le meilleur score chez les Polynésiens, avec une note de 13, 50/20, sort vainqueur de sa série face à Ulualoha Napeahi et Lorenzo Avvenenti.

Dans cette série, le surfeur de Papenoo concoure avec Maxime Ratia, Myles Laine-Toner, un Hawaïen, et Marco Mignot de France. A 10 minutes de la fin de série, Heifara Jnr Tahutini passe premier avec une vague notée 5.07 points. Il est suivi du Français Marco Mignot. Maxime Ratia a quant à lui du mal à s’en sortir, avec six vagues surfées, les meilleures sont notées 3.50 et 3.13. A l’issue de la demie heure, Heifara Tahutini remporte une fois de plus son ticket pour le round suivant. Il est vainqueur de sa série avec un score de 11. 24.
Heifara Tahutini
Heifara Tahutini ©Polynésie La 1ère

Le Français, Marco Mignot se qualifie lui aussi. La compétition s’arrête par contre pour Myles Laine-Toner et le tahitien Maxime Ratia.


Troisième série

Le frère de Heifara, Teoro Tahutini se lance dans la compétition. Face à lui, des Hawaïens : Cole Fry, Shayden Pacarro, et Hendrix Frankenreiter. Les conditions se dégradent encore. Avec une houle de nord-nord-ouest, les vagues sont de plus en plus petites et se forment de moins en moins, elles profitent plutôt aux Hawaïens. En effet, Hendrix Frankenreiter obtient la meilleure note de ce début de compétition avec une vague notée à 7 points, et un score final de 9. 50 points. Avec Shayden Pacarro, ils se qualifient pour le round 3.

Fin de l’aventure pour Teoro Tahutini. Avec seulement trois vagues prises, il est le dernier de la série avec 2. 87 points. Cole Alves, termine troisième dans cette série qui a failli mal se terminer, en effet sur sa dernière vague, le hawaïen atterri sur le récif avec un saut mal calculé.
Teoro Tahutini
Teoro Tahutini ©Polynésie La 1ère

Quatrième série

Ludo Horoi, le seul surfeur de Rangiroa dans cette compétition affronte trois Hawaïens. Tyler Newton, Robert Grilho et Cole Frye. Cole Frye, qui avait obtenu la meilleure note du round précédent, un 15. 33/20. Il est 9h39, et les conditions sont de plus en plus difficiles pour les surfeurs. La preuve pour le Tahitien, malgré cinq vagues prises, il n’obtient que 5. 20 points, et fini dernier de sa série. Pas de chance aussi pour lui qui casse sa planche à quelques minutes de la fin.
Ludo Horoi
Ludo Horoi ©Polynésie La 1ère

Tyler Newton, de Hawaï s’en sort très bien avec 14. 16 points suivi de Robert Grilho, avec 11. 67, ils passent tous les deux au 3ème round. Cole Fry quant à lui, sort de la compétition.

Cinquième série

Enrique Ariitu est le deuxième Tahitien à se qualifier pour le 3ème round. Face à Robert Patterson, Ocean Macedo de Hawaï, et le Nicaraguan Jackson Obando, le surfeur originaire de Tahaa sort premier de sa série avec 9. 77 points. « C’était difficile, les vagues sont très petites, mais j’ai eu de la chance, j’avais les bonnes planches alors, j’ai réussi, je suis content ! ».
Enrique Ariitu
Enrique Ariitu ©Polynésie La 1ère

Sixième série

Quatre Hawaïens se disputent leur ticket pour le prochain round. Kainehe Hunt, Coconut Willie, Brodi Sale et Anthony Walsh. Coconut Willie avait la meilleure vague scorée du premier round, 9. 50 points. Il s’en sort également dans le second round avec 10. 84 points total derrière Kainehe Hunt, qui remporte la série avec 12. 74.

Septième série, la dernière des tahitiens

C'est la dernière série où figure les deux derniers Tahitiens en lice pour ce deuxième round. Vehiatua Prunier et Mauiki Raioha sont confrontés à Gavin Gillette de Hawaï et Kevin Cortez du Nicaragua. Coup de chance pour Mauiki Raioha qui décroche son pass pour le round suivant.
Mauiki Raioha
Mauiki Raioha ©Polynésie La 1ère

Fin de l’aventure par contre pour Vehiatua Prunier. Ses 5. 87 points ne lui suffisent pas pour passer. Vainqueur aussi dans cette série, le Hawaïen Gavin Gillette. Deux de ses cinq vagues surfées sont scorées respectivement 6. 50 points et 5. 60 points, juste assez pour être sélectionner.

Huitième série

Les derniers qualifiés du round entrent en jeu, il est déjà 11h30. Le soleil tape sur Avatoru, mais les vagues, elles, peinent toujours à se former. Quatre Hawaïens sont en lice dans cette série. Chris Foster, Eli Hanneman, Dylan Franzmann et Sammy Gray. Après une demie heure de compétition, et plusieurs tentatives de manœuvres, Chris Foster et Eli Hannemen l’emportent. Ils passent au 3ème tour.

A l’issue de round 2, ils sont 3 Tahitiens, 12 Hawaïens et 1 Français à se positionner pour le round 3, pour des séries à quatre surfeurs.

Les Tahitiens éliminés aux portes des quarts de finale

Dans ce round, tous les tahitiens en lice sont éliminés. D’emblée, Heifara Jnr Tahutini se fait éjecter de la compétition. Celui qui était sorti vainqueur de sa série dans le round précédent s’incline face aux hawaïens Noa Mizuno et Hendrix Frankenreiter. Le surfeur de Papenoo réussit à surfer seulement trois vagues, et finit dernier de sa série avec un score de 4. 94 points. « Les conditions étaient très mauvaises. J’ai attendu d’avoir les bonnes vagues, la dernière que j’ai surfé est arrivée au moment où le bang a sonné, et elle n’a pas été comptabilisée. ».
©polynesie
 
Heifara Jnr Tahutini
Heifara Tahutini ©Polynésie La 1ère

Mauiki Raioha et Enrique Ariitu tenteront bien que mal de se qualifier pour les quarts de finale, mais en vain. Face à Kainehe Hunt et Elie Hanneman, les deux derniers tahitiens toujours en lice n’obtiendront pas assez de points pour se qualifier. Enrique Ariitu obtient 8. 20 points.
Enrique Ariitu
Enrique Ariitu ©Polynésie La 1ère

Mauiki Raioha lui, obtient seulement 8.17 points.
Mauiki Raioha
Mauiki Raioha ©Polynésie La 1ère

A l’issue de cette journée de compétition, sept Hawaïens et un Français sont qualifiés pour les quarts de finale. Noa Mizuno, Robert Grilho, Tyler Newton, Kainehe Hunt, Eli Hanneman, Chris Foster, Coconut Willie de Hawaï, et enfin, Marco Mignot de l'hexagone s'affronteront en quarts de finale.

Ne manquez pas ce soir, à 19h25, le résumé de cette journée avec des images et des réactions récoltées tout au long de la compétition.